fichiers gratuits Envato

Foodle, le plagiat de l’année


Le foodle ?

Qu’est ce que cela peut être…. Lefoodle.com est un site internet de recettes de cuisine mis à disposition par la société SEB. Tu t’inscris, tu rédiges ta recette et elle est validée par les employés. Coût de cette opération 21 millions d’euros. Mais ce n’est pas juste un site internet communautaire c’est aussi le support d’une tablette wifi vendu 199€ chez les marchands les plus connus.  Jusqu’à la tout va bien bonne initiatives, la cuisine c’est chouette et ça marche en audiences.

Venons-en au plagiat !

Le problème de ce plagiat c’est qu’ils sont mis la blogosphère culinaire à dos et pas qu’un peu, les sites  Marmitton, 750gr, CuisinedeAZ sont intervenu dans ce dossier épineux. Lancement du site fin 2012, en moins de 4 mois, 35 000 recettes publiées, un record ! On pourrait penser que les employés ont bien travaillé pour aider leurs employeurs à faire évoluer un projet de 21 millions d’euros.  Récompensés par des crêpières électriques, des friteuses…. En gros un concours interne pour mettre à  bien une plagiat en publiant le plus possible de recettes. Belle initiative, oui mais non ! En faites une partie des employés scrupuleux de gagner tous pleins de lots ont publié les recettes de la blogoculinaire en recadrant les photos, changeant l’ordre des ingrédients, et modifier légèrement la recette tout pour contourner les droits d’auteurs ou les plaintes de plagiat.

Carole de AlterGusto.fr, réagit en postant un article sur son blog :

Aujourd’hui pas de recette de cuisine… Parce que j’ai envie de vous raconter à quel point je suis choquée et même écoeurée par les agissements du groupe SEB ! Lire la suite.

Au départ, Carole nous explique qu’elle n’était pas inquiète puisque lefoodle.com respect les droits d’auteurs:

Le Foodle respecte tous les droits d’auteur sur les photos et les recettes : seuls ses utilisateurs peuvent être tenus responsables des contenus partagés sur le site. Il est ainsi possible à quiconque de poser une réclamation ou de faire part d’un contenu illicite en utilisant le lien Déclarer un contenu abusif situé dans la barre de pied de page.

Sauf pour porter réclamation, il faut remplir un formulaire complet, tellement complet qu’on a le temps de faire une blanquette de veau, un couscous, un nougat glacé, faire pousser la pâte à pain et la cuire avant de finir de le compléter celui-ci. Après le grondement des bloggeurs, SEB met à disposition une adresse mail pour accélérer à la vitesse lumière ces réclamations : info.lefoodle@gmail.com.

Prenant beaucoup d’ampleur SEB à réagi du moins à limité la casse ou propose des solutions. Le Directeur Général de l’Activité Electrique Culinaire, Philippe Crevoisier, présent ses excuses sur la page Facebook :

FoodleSource de l’image : StellaCuisine.com

Tout n’est pas fini, le groupe SEB a organisé une table ronde avec les bloggers, Marmitton, 750gr, CuisinedeAZ et d’autres grands acteurs de sites culinaires pour trouver des solutions pour lutter contre ce plagiat intense.

Résultat de la réunion, se déroulant à Paris le 6 février 2013 à plus ou moins porté ces fruits:  Désactivation du foodle avec le nettoyage de la base de données mais aussi mis en place d’un extrait de la recette d’un blogger puis redirigé vers la page pour continuer la lecture.  Une proposition d’une seconde table ronde a été proposé vers le 6 avril soit 2 mois après la première pour une mise au point des enguagements de SEB.

Foodle
Source de l’image : stellacuisine.com

Affaire à suivre en gardant la saveur du slogan dans la bouche : La nouvelle sensation du web qui va transformer votre expérience cuisine !

Les articles qui m’ont inspiré à faire  partager ce plagiat:

– Stella Cuisine : « Le Foodle de SEB : histoire d’un vol organisé»
– Alter Gusto :  « Quand SEB fait du business avec nos recettes »
– L’ExpressSeb et son Foodle exaspèrent les blogueurs cuisine
– L’ExpressLe site du Foodle s’avère alimenté en recettes de cuisine par des salariés de Seb
– le NouveObsLe Foodle vole les blogueurs cuisine : Seb, c’est pas bien !
– Halte au plagiat : Seb et son Foodle …Ou comment pomper les recettes chez les blogueurs ni vu ni connu, enfin presque …